HYPNOSE ET PSYCHOTRAUMATISME


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 11 juin 2016
par  Philippe LHUILLIER

De la névrose traumatique à l’ESPT

Durant les guerres napoléoniennes (1800-1815), un syndrome de « vent du boulet » a été décrit par les médecins militaires comme étant un trouble du comportement et/ou mental chez des soldats qui, malgré leur réputation de robustesse, étaient marqués par les scènes vécues dans les combats.
En 1888, le (...)

dimanche 12 juin 2016
par  Philippe LHUILLIER

L’intervention psychologique immédiate et post-immédiate

Le travail thérapeutique, en ce qui concerne l’ESPT, est plutôt centré sur « l’ici et le maintenant », un peu comme dans l’approche gestaltiste où Serge Ginger , l’a défini de la façon suivante : « contrairement à la stratégie psychanalytique traditionnelle, on n’incitera pas le patient à rechercher les (...)

dimanche 12 juin 2016
par  Philippe LHUILLIER

Classification des troubles liés aux traumatismes psychiques

Il existe deux systèmes de classification pour les troubles mentaux. Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, ou DSM) réalisée par l’Association américaine de psychiatrie (American Psychiatric Association, APA) et la (...)

dimanche 12 juin 2016
par  Philippe LHUILLIER

L’anamnèse et le diagnostic d’un traumatisme psychique

Lors du premier entretien psychologique, j’évalue le patient qui présente une suspicion d’un ESPT, avec l’échelle PCLS (Post-traumatic stress disorder CheckList Scale). La PCLS est une liste d’auto-évaluation des symptômes de l’ESPT de 17 items basée étroitement sur les critères diagnostiques du DSM-IV. (...)

mercredi 15 juin 2016
par  Philippe LHUILLIER

Clinique du traumatisme psychique

La description du trouble de stress post-traumatique du DSM-5 fait référence à l’exposition à un évènement traumatique avec risque de mort ou de blessure pour le sujet ou autrui, la reviviscence permanente de l’évènement, à l’évitement de tout ce qui est associé au traumatisme, à la présence de symptômes (...)

mercredi 15 juin 2016
par  Philippe LHUILLIER

Neurophysiologie du traumatisme psychique

La notion de « stress » est associée au terme « état de stress post-traumatique ». On peut définir le stress comme l’ensemble des stimuli que nous recevons en perma-nence. Ces stimuli peuvent être agréables (plaisir) ou désagréables (contrainte). Tant que notre organisme a la capacité de s’adapter, nous ne (...)

mercredi 15 juin 2016
par  Philippe LHUILLIER

Approche psychanalytique du traumatisme

Freud propose dans son modèle psychophysiologique, le « pare-excitation », un schéma conçu comme une membrane protectrice (figure 1) qui sert à maintenir l’homéostasie en gérant les excitations du monde extérieur, qui trop fortes, déclencherait la névrose traumatique.
Lors d’un stress, une action (...)