Hypnose et syndrome psychotraumatique

mercredi 11 novembre 2015
par  Philippe LHUILLIER

Si certaines techniques hypnotiques et l’EMDR s’appuient sur les principes de l’approche des TCC avec exposition progressive et désensibilisation afin de traiter le souvenir traumatique des patients souffrant de stress post-traumatique, l’hypnothérapie provoque d’une manière ou d’une autre une confrontation plus ou moins directe avec la scène traumatique. Contrairement aux TCC et à l’EMDR, cette approche induit un état modifié de la conscience. Cette confrontation à la scène traumatique, souvent très anxiogène pour le patient, permet avec la phase de dissociation de l’état modifié de la conscience, d’aborder plus facilement le traumatisme. La technique de la dissociation consiste à gérer et revivre différemment le traumatisme et de se confronter de nouveau à l’effroi.

Lire la suite...